Archives du mot-clé pathé

Le club des 100

cinema

Star Wars: The Force Awakens (pour la deuxième fois vu que je l’avais déjà vu le jour de sa sortie), Pension ComplèteStar Wars: The Force Awakens (oui, une troisième fois), JoyEt ta soeurThe Hateful Eight, Chocolat, Dirty Grandpa, The Fifth Wave, Deadpool, The Boy, Zootopia, Steve Jobs, The Finest Hours, London Has Fallen, Hail, Caesar!, How to Be Single, The Revenant, Dieumerci, 10 Cloverfield Lane, Batman v Superman: Dawn of Justice, The Divergent Series: Allegiant – Part 1, The Hallow, Rosalie Blum, The Jungle Book, Demolition, Grimsby, Hardcore Henry, Desierto, Captain America: Civil War, de nouveau Captain America: Civil War (à la suite du premier visionnage btw), The Exorcist, The Huntsman: Winter’s War, Money Monster, The Angry Birds Movie, Warcraft, X-Men: Apocalyse, Julieta, Alice Through the Looking Glass, The Other Side of the Door, Elle, Finding Dory, The Neon Demon, Retour chez ma Mère, The Witch, The Conjuring 2: The Enfield Poltergeist, Neighbors 2 : Sorority Rising, Camping 3, Teenage Mutant Ninja Turtles: Out of the Shadows, Irréprochable, Florence Foster Jenkins, The Legend of Tarzan, The BFG, Independance Day: Resurgence, The Secret Life of Pets, Bad Moms, The Purge: Election Year, Nine Lives, Now You See Me 2, High Strung, Suicide Squad, Jason Bourne, Ghostbusters, The Shallows, Ice Age: Collision Course, Pete’s Dragon, Moka, Nerve, Lights Out, Star Trek Beyond, Mechanic: Resurrection, War Dogs, Brice 3, La taularde, Divines, Juste la fin du monde, Blair Witch, A fond, Miss Peregrine’s Home for Peculiar Children, Don’t Breathe, L’Odyssée, Scream, Bridget Jones’s Baby, Doctor Strange, The Girl on the Train, La folle histoire de Max et Léon, Ouija: Origin of Evil, Fantastic Beasts and Where to Find Them, Iris, Snowden, Allied, Hacksaw Ridge, Unfriend, Trolls, Shut In, Inferno, Sully, Moana, Rogue One: a Star Wars Story et Papa ou Maman 2.

Cette liste recense les 100 films que j’ai vu au cinéma (pour le moment) cette année. J’ai même fait des codes couleur : les films en bleu sont ceux devant lesquels je me suis assoupi ; ceux en jaune sont ceux qui m’ont fait pleurer. Alors avec Star Wars et Civil War que j’ai vu plus d’une fois, ce ne sont pas vraiment 100 films différents mais plus 100 passages au cinéma. Mais c’est tout de même beaucoup ! Ci-dessous, le comparatif avec les années précédentes depuis que j’ai l’abonnement Gaumont. Concernant 2011, les allées et venues au cinéma ont commencé en juillet car c’est ce mois-là que je me suis abonné (logique quand tu nous tiens).

numbers_gaumont

Entre temps (comprendre entre le moment où j’ai commencé à commencer la rédaction de cet article et sa publication), je suis allé voir Arrival. Et Assassin’s Creed ainsi que Passengers sont prévus au programme pour les prochains jours. Avant la fin de l’année pour sûr. Et mon compteur sera alors de 100 films différents tout rond.

3 années de ciné

CinémaSi l’on reculait le temps de trois ans tout rond, je serais un tout jeune possesseur du Pass Gaumont Pathé. La raison, ou plutôt les raisons pour lesquelles j’ai succombé aux sirènes de l’abonnement sont simples. Et au nombre de trois.

J’étais allé voir X-Men First Class durant la Fête du Cinéma. A l’époque, il fallait acheter une place plein pot pour avoir les suivantes à moins cher. C’est en sortant de la séance que je me suis rendu compte que j’avais, dans mon portefeuille, une place gratuite qui m’aurait évité de payer 10,40 € pour aller voir les aventures de Wolverine et toute sa bande. L’achat de la carte pour éviter ce genre de déconvenue est alors apparu comme une évidence. Hasard du calendrier, il fallait que Harry Potter and the Deathly Hallows – Part 2 sorte quelques jours plus tard pour que l’obtention du sésame s’impose de lui-même. Troisième et dernière raison enfin, avec la volonté d’aller plus souvent au cinéma sans avoir à attendre des évènements rendant le prix du billet moins douloureux.

En l’espace de trois ans, et parce que je suis un amoureux inconditionnel des statistiques en tout genre, voilà ce que ça donne :

  • ce sont 276 passages au cinéma qui ont été effectués
  • 266 films différents ont été vus, les dix séances manquantes étant consacrées à des nouveaux passages pour un même film
  • 200 films ont été vus en VF et 76 en VOST
  • 196 films n’étaient pas en 3D, 61 l’étaient, 16 étaient en 3D mais ont été vus en 2D, 2 ont été vus avec le fauteuil gesticulant et 1 en IMAX 3D
  • 23 films m’ont assommé au point de piquer un somme
  • 13 films m’ont fait pleuré (et pas de rire)
  • 112 films ont été vus seul, les 164 autres ont été regardés en étant accompagnés
  • 13 cinémas différents ont servi à voir tout ces films

Et s’il fallait que des films aient une symbolisation particulière, ça serait :

  • Hanna pour le premier film que j’ai vu sans payer ma place plein tarif
  • Harry Potter and the Deathly Hallows – Part 2 pour le film que j’ai vu le plus de fois (4 au total), auquel j’ai assisté en avant-première, que j’ai vu deux fois le même jour et devant lequel j’ai pleuré
  • Cars 2 pour le film où il y avait le moins de monde dans la salle (un ami et moi)
  • Bienvenue à Bord pour le premier film vu en avant-première où une partie des acteurs a fait un passage avant la projection
  • Drive pour le premier film où je suis tombé amoureux de son acteur principal
  • The Adventured of Tintin: The Secret of the Unicorn pour le premier film vu en dehors de Nice
  • Intouchables pour le film que je suis allé voir à reculons et où j’ai été agréablement surpris
  • The Twilight Sage: Breaking Dawn pour le premier film devant lequel j’ai piqué un somme
  • The Dark Knight Rises pour le premier film où j’avais placé beaucoup trop d’attente
  • Le Guetteur pour le premier film où j’ai vu le début et le générique de fin
  • Les Seigneurs pour le premier film où la salle ne m’a plus vu avant la fin
  • A Good Day to Die Hard pour le premier film vu avec le fauteuil vibrant
  • Les Gamins pour le premier film où je pleurais de rire
  • One Direction: This is Us pour le premier film que j’ai vu comme un guilty pleasure
  • Gravity pour le premier film où il n’y avait pas un bruit dans la salle

Je vais au cinéma au moins une fois/semaine. Pour voir les films que j’ai envie, normal, mais aussi parfois pour essayer de découvrir des films que je ne serais pas allé voir autrement. Y aller seul ne me dérange pas, selon le genre de film. Une comédie s’apprécie bien évidemment à plusieurs mais il est parfois bon d’y aller en solitaire. Surtout quand le film est à même de devoir être fourni avec une boîte de Kleenex (12 Years a Slave, c’est à toi que je pense).

Les sorties ne se sont pas bousculées au portillon ces temps-ci mais heureusement, les blockbusters que sont le nouveau Transformers, Rise of Planet of the Apes ou bien Guardians of  the Galaxy. Le prochain film que j’ai dans le collimateur est How To Train Your Dragon 2.